En parlant d'alternative, je veux parler de ce mouvement que certains d'entre vous avez sans doute croisé si vous trainez les festivales punk en été par exemple, ou si votre petite soeur s'habille en kaki depuis un certain temps, qu'elle disparait tous les week-end et qu'elle revient pleine de boue avec des grosses cernes sous les yeux et qu'elle veut un chien (et peut être même que ses dents sont de plus en plus rongées comme si elle gardait une gorgée de cola une minute dans la bouche avant de l'avaler).
Je vois déjà des retissances si je m'aventure à parler d'un mouvement techno ou rave. Bien que la musique, nous le savons, ne fait pas tout, et que tout n'est que question de mode de vie.
Et bien si il existe un lieu ou l'on vie comme les petits punks que nous avons toujours voulu être, envieux de n'avoir enfin ni dieu, ni maître et surtout ni travail, l'espace de quelques jours, c'est bien en teknival (festival+techno=teknival).
J'aurai tendance à dire "ne banissez pas les teufeurs de vos fréquentations" pour la simple et bonne raison qu'eux nous accueillent bras ouverts.